Phytoépuration & produits ménagers : quelles précautions ?

Publié le par Aquatiris

Vous êtes nombreux à vous demander quelles précautions prendre au quotidien lorsque l'on choisit un assainissement par filtres plantés. La réponse pourrait vous surprendre...

S’il faut être attentif à l’utilisation des produits ménagers, c'est en priorité dans le but de préserver l'environnement. L’utilisation de produits ménagers biodégradables est donc conseillée : ces derniers ont un impact moindre sur les écosystèmes car ils sont dégradés rapidement par les bactéries présentes dans l’environnement. Utiliser des produits respectueux de l’environnement lorsque l’on possède un filtre planté de roseaux permet donc par la même occasion de préserver au mieux son système d’assainissement et d’augmenter le traitement de ces substances avant qu’elles ne soient rejetées dans l’environnement.

L’idéal est d’utiliser des produits biodégradables et respectueux de l’environnement mais il n’y a pas de contre-indication particulière à l’utilisation de produits ménagers dits classiques (agents désinfectants, tels que l’eau de javel) à condition qu’ils soient utilisés ponctuellement et en quantité modérée. Les produits plus agressifs tels que les déboucheurs de canalisation doivent être évités autant que possible ou utilisés en très faible quantité si vous n'avez pas d’autre choix.

 

La phytoépuration moins sensible que d'autres systèmes

Il faut savoir que tous les systèmes d’assainissement, dont les filtres plantés, sont sensibles aux substances chimiques présentes dans les produits ménagers. En effet, tous les systèmes contiennent des bactéries qui assurent le traitement biologique des eaux usées et qui peuvent donc directement être impactées par la présence de substances chimiques. Cependant, les filtres plantés possèdent un avantage non négligeable comparé à la plupart des autres assainissements, qui le rend moins vulnérable. Lequel ? Leur grande diversité microbienne, qui est un atout en cas de perturbation.

Les filtres plantés utilisent les principes épuratoires observés dans les zones humides naturelles. Ce sont des écosystèmes présentant une mosaïque de conditions environnementales différentes (zones riches en oxygène au niveau des racines des plantes, zones plus anoxiques, etc). Ce grand panel de conditions permet ainsi le développement de communautés bactériennes diversifiées, qui vont alors travailler en synergie pour épurer l’eau. Lors d’une perturbation due à un produit chimique, les bactéries les plus vulnérables vont disparaitre car elles ne sont pas résistantes. Par contre, l’écosystème est « résilient », ce qui signifie qu’il est capable de revenir rapidement à son état initial après une perturbation, avec une recolonisation du milieu par les bactéries, à condition que le produit utilisé ne soit pas trop persistant dans le temps.

Concrètement, un Jardin d'Assainissement Aquatiris, par exemple, est composé de 2 filtres plantés, le premier filtre étant lui-même divisé en 2 "lits". Les eaux usées sont déversées alternativement 1 semaine sur 2 dans chacun des lits. Cela permet aux bactéries de recoloniser le milieu après utilisation d’un produit comme la javel. L’eau de javel est un produit se dégradant très vite dans l’environnement. Elle n’aura qu’un effet « ponctuel » sur les bactéries. Celles-ci se réinstalleront alors progressivement dans le filtre lorsque le produit aura disparu.

En revanche, certains produits chimiques comme les pesticides par exemple, sont à proscrire puisque ceux-ci peuvent persister des années dans l’environnement et ainsi sérieusement affecter les bactéries des filtres plantés et altérer le fonctionnement de la phytoépuration de façon prolongée.

 

En résumé, la phytoépuration résiste bien à l'utilisation de produits ménagers courants. Attention toutefois aux produits agressifs, toxiques aussi bien pour les filtres plantés que pour l'ensemble de l'écosystème. Prenons soin de notre jardin comme de notre planète !

Publié dans infos ou intox

Commenter cet article

monnet 23/08/2016 09:34

une question pour les eaux de vaisselle, machine a laver, douche et lavabo?je suis fortement favorable par votre systeme merci de prendre contact

Aquatiris 01/09/2016 10:59

Bonjour !
Oui, en effet, les systèmes d'assainissement par phytoépuration traitent toutes les eaux usées : celles des toilettes, de tous les lavabos, de la douche, du lave-linge...
Si vous avez un projet d'assainissement, vous pouvez prendre contact avec le bureau d'études de votre secteur sur http://www.aquatiris.fr/fr/trouver-un-bureau-d-etude.aspx